• Accueil
  • > Recherche : concours spaf

Résultat pour la recherche 'concours spaf'

Avis de Concours

Concours 2014 - Bretagne-Anjou-Touraine – Ouvert jusqu’au 15 Avril 2014

 

BULLETIN DE PARTICIPATION

 

Prénom :

Nom :

Adresse

e mail :

téléphone :

Code : 2 prénoms :

__________________________________________________________________

 

Disciplines choisies                            Titres                          Nombre d’oeuvres :

 

POESIE

 

PROSE

 

ARTS

 

Conditions financières de participation aux concours :

 

PRIX des Jeunes talents de moins de 16 ans : 10 timbres ou 5,00 €

PRIX de poésie, prose ou artistique dans une discipline choisie (20 timbres ou) 10,00 €

PRIX pour participation dans plusieurs disciplines poésie, prose, arts : 20,00 €

GRAND PRIX participation plusieurs disciplines et les prix du recueil : 20,00 €

OPTIONS FACULTATIVES :

Adhésion à la S.P.A.F. Membre actif année 2014 : 22,00 €
Abonnement à la revue trimestrielle ART et POESIE (4 Nos) : 28,00 €
Abonnement et adhésion ensemble pour un an ( remise de 14 € ) : 36,00 €
Publication d’un poème ou d’une œuvre dans la revue ART et POESIE : 15,00 €

Offre spéciale :

SOUSCRIPTION pour réserver un tee shirt ou polo de qualité 100% coton à votre taille ou pour offrir avec le logo » ART et POESIE «  de  la S.P.A.F :
imprimé en 3 couleurs pour homme, femme, enfant : conditions privilégiées
port et retour gratuits, téléphoner pour préciser votre taille et choisir les coloris disponibles. Tél.  06 81 04 60 14

Tee-shirts à partir de 6 €, Polos 8 €  !

Société des Poètes et Artistes de France
Bretagne-Anjou-Touraine  - CONCOURS 2014

 

I – Les prix des poètes : PRIX décernés d’après les thèmes proposés et sujets libres : humour, paix, liberté, générosité, humanitaire, souffrance, amitié, amour, devoir, mystique, orgueil, égoïsme, nature, ville, région, poésie, chanson, patrie, Europe.

1- Poésie en prose, poésie libre
2 – poésie néo-classique
3 – Poésie régulière classique
4- Poésie régulière de forme fixe, fables
5 – Poésie illustrée (dessin, peinture, enluminure, collages, compositions)
6 – Prose: conte, nouvelle, scénario, récit, théâtre, essai…
7 – Prix du recueil manuscrit de 30 textes de poésie sous anonymat
8 – Prix du recueil édité hors anonymat
9 – Jeune talent de moins de 16 ans: poésie et arts toutes formes

II – Les prix des artistes :
1 – Chanson: écriture du texte, composition musicale, harmonisation, Interprétation
2 –  Comédie musicale (10 chansons sur un thème) sur D.V.D. ou vidéo
3 –  Art oratoire (poésie déclamée) – Slam : cassette ou disque laser
4 –   Danse actuelle, moderne classique, etc. : DVD – vidéo
5 –   Photo d’Art : tous sujets, ( 2 à 5 modèles différents)
6 –   Peinture: toutes matières: pastel, huile, aquarelle, gouache, etc…
7 –   Dessin- Arts graphiques – Illustrations – Enluminures.
8 –  Sculpture – Moulages – Bois, métaux etc

RECOMPENSES : diplômes, médailles, coupes, trophées, tee shirts, livres, disques

REGLEMENT et CONDITIONS de PARTICIPATION :

Poésie:  3 textes dactylographiés, non agrafés, en 3 exemplaires,
Choisir et préciser la discipline à gauche, titre au centre,
et 2 prénoms à droite  sur chaque texte

Recueil : textes dactylographiés agrafés en recueil non édité : 20 textes en 3 exemp.

recueils édités : sans anonymat, sans dédicace, en 3 exemplaires
Prose : nouvelle, conte, récit, essai, scénario, extrait de roman en 3 exemplaires

Chanson  et autres arts : 1-2-3-4 – cassette, CD ou DVD- en 2 exemplaires
1 à 15 chansons. indiquer le nom de l’auteur, compositeur, interprètes.

Photo, peinture, dessin, sculpture (ARTS )  5-6-7-8 Photo couleur, bonne qualité, 3 exp.

Les œuvres ne sont pas rendues.
Les auteurs sont responsables de leurs œuvres. Ils autorisent leur publication dans la Revue « Art & Poésie» Régionale et internationale.
L’encaissement des chèques fait office d’accusé de réception des envois.
Les décisions du Jury sont sans appel. Il se réserve la faculté de ne pas décerner de prix ou de grands prix si la qualité ou la quantité des oeuvres présentées sont insuffisantes.
Le palmarès sera adressé  fin mai 2014.
Les membres du Jury : écrivains, poètes, artistes, professeurs de lettres, d’art graphique, attribuent une note à chaque œuvre présentée et les prix sont attribués d’après les moyennes les plus élevées en ordre décroissant.
Les œuvres remarquées font l’objet d’un diplôme d’honneur de première mention, deuxième mention, ou de participation.

ENVOI DE VOTRE PARTICIPATION :  dès que possible au plus tard le 15 Avril 2014.

Dans une grande enveloppe portant l’adresse du délégué et l’affranchissement postal réglementaire ECOPLI, non recommandé, insérer vos textes, photos ou œuvres, en 3 exemplaires avec les inscriptions de disciplines choisies, votre code d’anonymat: 2 prénoms, et le titre des œuvres, joindre deux enveloppes timbrées, portant votre adresse- l’une pour l’envoi du palmarès et l’autre pour l’invitation à la remise des prix et diplômes- et une enveloppe portant votre code de participation (deux prénoms) contenant le bulletin de participation rempli et votre chèque de règlement d’un montant correspondant à vos choix, établi à l’ordre de            Michel LEON  D.R. SPAF
23 GRANDE RUE   35430 SAINT JOUAN DES GUERETS

Société des Poètes et Artistes de France
Concours 2014 – Bretagne-Anjou-Touraine –  Ouvert  jusqu’au  15 Avril 2014

Tous les participants sont invités à participer au CONGRES REGIONAL de la SPAF

FESTIVAL « ART ET POESIE » à SAINT MALO le 8 JUIN 2014

Grand Prix des Poètes Lorrains 2014

Pour obtenir le règlement de ce concours, cliquer sur le fichier ci-dessous :
fichier pdf RéglementGRAND PRIX DES POETES LORRAINS 2014

Concours de poésie

Organisé par la Société des Poètes et Artistes de France (SPAF) – Délégation Midi-Pyrénées et ouvert du 1er janvier au 15 mai 2014.

Pour obtenir le règlement, cliquer sur le lien ci-dessous :
fichier pdf Concours SPAF Midi-Pyrénées 2014

Concours du Centre d’Art Lorrain

 Prix : Frédéric POTTECHER

 

BULLETIN DE CANDIDATURE

Cliquer sur l’icone ou le lien pour ouvrir le fichier contenant le règlement et le bulletin d’inscription :
fichier doc Centre d’Art Lorrain Bulletin de candidature 2014 CAL

Eloge du Grand Prix 2013 Jacques Muller par Gérard Dalstein

Eloge du Grand Prix 2013 Jacques Muller par Gérard Dalstein dans Divers p11002622

« De t’aimer, je n’ai plus le cœur
cité de ma jeunesse grise
de mille oiseaux chanteurs éprise
au soleil fondant des fondeurs. »

Jacques, tu es né devant la batterie des hauts-fourneaux d’Hagondange, tu as vécu ta jeunesse au rythme de leurs feux, des gueulards animant les rues des cités. Et tu offres là dans un quatrain d’octosyllabes une vision d’une poignante justesse. Au soleil fondant des fondeurs… Magie des mots qui plongent dans l’instant inoubliable de la coulée.

Mais à saisir la suite du texte, de tes autres textes, on change tout à coup de registre. Pauvre monsieur Jourdain. Il était si heureux de sa belle découverte. Ainsi ce qui n’est point vers est prose et ce qui n’est point prose est vers ! Merveilleux ! Mais à te lire, est-ce si simple, est ce si sûr ?  Si ce n’est point vers, si ce n’est point prose, qu’est-ce donc. Mais oui ! L’œuf de Colomb ! C’est du Jacques Müller !

Mais en entrant dans ton monde, les considérations sur la forme deviennent dérisoires.

Les voici, « les cités incrustées dans la carapace de crustacés monstrueux…saoules du râle de leurs gueulards embouchés jusqu’à la lie…des cités ruisselantes de sueurs acides aux portes des exploits, des cités ayant poussé au pied des pyramides de laitier, hautes et lisses comme les tombeaux des pharaons dans la vallée des rois ; des cités aux draps de cendre flottant sur les pavés, les cours et les jardins ; la cendre jusqu’au lit des chambres nuptiales, là où les nichées ancestrales et multilingues dormirent à la même paillasse des rêves de terre promise. »

Lorsqu’on connaît cette Lorraine là, ses tribus du fer, on peut te voir passer les murailles au gré de ton chant pour nous interpeller depuis l’autre côté du miroir. Tu as traversé le Styx et tu en es revenu avec ta cantilène, un mot bien taillé pour qualifier ton expression poétique. N’aurais-tu pas, dans une autre vie, après le Parnasse, fréquenté le bateau lavoir, avec Picasso  et Apollinaire ?

Picasso formé au dessin le plus classique pour lequel il avait un don et qui va progresser pour passer lui aussi de l’autre côté du miroir avec son génie propre, au-delà des règles et des sécurités bien apprises ! Et toi, nourri de culture classique, car tu as notamment suivi Khâgne au lycée Poincaré à Nancy, toi qui a écrit des quantités de vers dans  cette tradition, tu abandonnes le confort des consonances de la rime, de la mesure bien réglée, arithmétique des syllabes, des recettes normatives de la prosodie pour explorer le monde intérieur des émotions inaccessibles à qui ne voyage pas les yeux grand ouverts avec une belle curiosité du coeur.

« visages aimés, visages de toujours, au front de la paroi rocheuse où vient mourir la déferlante des jours, enfants dela Curiedes innombrables qui ont fui les éclats du bonheur ; visages du don de soi baignés par le travail d’une mer de métal, d’une mer nourricière à ses marées de hautes et basses règles, et tout à la grammaire du faire dans le communautaire de l’esprit, je vous invoque de toute puissance des émois ! »

Oui, tu invoques, ainsi que les Anciens invoquaient les dieux, et au fil des partitions de ton lyrisme, on sent se redresser, comme dans la caverne de Platon, l’ombre de ces anciens pour retrouver des accents homériques, de l’épopée de l’Odyssée, de l’Iliade, de l’Enéïde. La « Mare Nostrum » s’est faite mer de métal.

Tu n’as pas oublié tes racines, passant des humanités à l’humanisme. Moderne, tu l’es dans la forme, classique tu le demeures dans l’esprit. Sur ton Agora, la guerre des Anciens et des modernes n’aura pas lieu, et alors que les combats des derniers représentants de la longue lignée des ferrons semblent vains, tu continues à déchirer l’omerta qui s’installe peu à peu sur la terrible trahison de la frénésie du profit qui va broyer l’avenir de milliers de familles, tuer l’image du père jadis héros et réduit à la prostration des vaincus.

Installé dès tes premières années professionnelles dans l’encadrement journalistique au grand-duché du Luxembourg, dans le luxe d’une population s’alimentant à la corne d’abondance des trente glorieuses, tu deviens chef de l’agence du Républicain Lorrain de Longwy, découvrant le drame de la misère matérielle et personnelle de la horde des travailleur laissés sur le carreau du plus grand démantèlement industriel de tous les temps, et l’ambiance fataliste qui étouffe ton propre métier. Tu aurais pu, comme beaucoup, attendre que l’exil longovicien se passe pour aller vers des cieux plus rieurs. Non, tu t’es attaché à ce peuple, refusant de t’associer à ce déclin tous azimuts, et au cœur de l’agence où tout semblait perdu, tu as, selon ta propre expression « ouvert en grand les fenêtres ». Je le sais par ton propos lorsque je t’ai rencontré pour préparer cette journée, mais je le sais aussi par un ami qui travaillait alors sous ta responsabilité, et auquel tu passeras ensuite le témoin.

Poète engagé, loin des salons et estaminets, ta discrétion ne suffit pas à masquer une certaine grandeur d’âme, une grandeur d’âme certaine. Et si tu as mis tout ton cœur dans ton métier de journaliste pour apporter de l’espoir à ceux de ta « tribu » dans les heures les plus sombres, tu n’as pas attendu le déclin pour pénétrer au cœur des antres du travail en prenant durant les vacances de tes années d’étude divers travaux postés, notamment un poste de pontonnier manipulant les lingots incandescents de plusieurs tonnes au bout d’énormes pinces se balançant au dessus de la fournaise des fours Pitt.

Tu nous laisses, avec ce cri qui n’est pas formulé comme une question, et qui pourtant me pousse à apporter une réponse :

« Des trompes funestes fissuraient depuis un temps déjà, les hautes murailles du temple du faire, et il m’appartiendrait – ô chantre des tribus honnies, abandonnées au sort des parias- de pratiquer les Langues de feu, figées dans leurs Coulées de larmes »

Oui, Jacques, cela t’appartient ! Et tu le fais si bien passant au-delà des mots dans l’esprit des choses.

D’ailleurs, avec la richesse, la précision de tes images, certaines de tes expression vont déjà passer dans l’un des plus impressionnants dictionnaires de langue, dont la dernière édition est en cours, dictionnaire né sur la terre Lorraine, dans la terre lorraine, une somme faisant référence en la matière en 6 volumes avec 80 000 entrées, le Glossaire du haut-fourneau.

En guise de conclusion, et puisque l’ouvrage dont ont été tirés les textes présentés au concours est maintenant édité sous le titre « Industrieuses amours », je ne peux m’empêcher de partager à l’assemblée  un extrait de tes propos gravés in fine de la quatrième de couverture, et qui résonnent comme un viatique pour l’avenir aux présents et futurs esclaves du virtuel :

« Mais il faudra dire aussi à tous les analphabètes de la communion des sens, l’incommensurable bonheur à pratiquer cette langue universelle -c’est-à-dire le braille ouvrier qui ne se lit qu’avec les doigts de l’expertise révélée- et transmise dans la perfection du geste. »

Bravo, Jacques pour ces multiples facettes de la poésie au grand air des fenêtres ouvertes sur un pays, une terre, et le cœur des hommes, et si sur ton chemin tu trouves de l’étonnement, peut-être même de l’incompréhension sur ton art d’écrire, je te citerai cette très belle invitation d’un poète que tu ne renies probablement pas, je veux parler de René Char. Il te dit :

« Impose ta chance,
Serre ton bonheur
Et va vers ton risque.
A te voir, ils s’habitueront. »

Villers les Nancy le 30 septembre 2013

 

Palmarès 2013 des Grands Prix Internationaux de Poésie

Grand Prix International de Poésie Francophone

Prix sans candidatureObjet d’Art et Médaille offerts par la Société des Poètes et Artistes de France et son Président-

(Nous rappelons aux candidats que le Grand Prix International de Littérature est hors concours pour tous les autres prix de la S.P.A.F.)

 

Le Grand Prix International de Poésie Francophone

N’a PAS été attribué en cette année 2013

 

Grand Prix du Président de la S.P.A.F.

 

Prix décerné depuis 2010 par le Président de la S.P.A.F., Abraham-Vincent VIGILANT, octroyé sans candidature préalable, soit pour un ouvrage sur base du service de presse adressé à la S.P.A.F.,  soit pour souligner des actes posés par le(s) lauréat(s) en défense et en valorisation de la poésie, épaulant en cela l’action menée par la S.P.A.F. depuis sa création.

Ce prix est doté par la Présidence de la S.P.A.F., qui en détermine le lauréat, avec l’accord du jury.

 

Grand Prix : 

-          Madame Anne-Marie RAFFARIN, Adjointe au Maire, Chargée des Affaires Culturelles, Municipalité de Chasseneuil-de-Poitou,

pour l’aide et le soutien constants apporté à la S.P.A.F. et pour l’intérêt manifesté pour notre association et les actions qu’elle mène.

Prix décernés avec candidature

 

Pour découvrir la suite, cliquer sur le fichier pdf ci-dessous :
fichier pdf Palmarès SPAF 2013 13f

Les Poésiades de Moulins

Concours ouvert du 1er mars 2013 au 1er août 2013

Proclamation du Palmarès le 12 octobre 2013

 

Sections :      CLASSIQUE                        LIBRE           HUMOUR (œuvre à caractère humoristique)

                        NEOCLASSIQUE   CONTE         CONTE POUR ENFANTS

                        NOUVELLES          ROMAN         PROSE POETIQUE

                        RECUEIL                 HISTOIRE    PIECE DE THEÂTRE

                        ENFANTS(6-14)        ESPOIRS (14-18)      AVENIR (18-25)

Prix SPECIAL (œuvre sur le Bourbonnais ou l’Auvergne)

Prix FRANCOPHONE

 

Le SUJET est LIBRE

Pour obtenir le règlement complet, cliquer sur ce document :
fichier pdf Règlement du 14ème Concours National et International de Poésie

Concours SPAF Midi-Pyrénées 2013

Olivier Gardel-Dubois nous fait part du concours de sa délégation.
Entre autres prix cette année la possibilité de voir son recueil édité à 70 exemplaires.

Pour prendre connaissance du règlement, cliquer sur le fichier ci-dessous :
fichier doc Concours SPAF Midi-Pyrénées 2013

 

 

Concours SPAF Bretagne-Anjou-Touraine

Festival d’Art et de Poésie
« Le Printemps des poètes et des artistes »

CONGRES REGIONAL
Remise des Prix et Diplômes du concours 2012
Récital de chanson, musique, poésie
Présentation des œuvres poétiques et artistiques

Dimanche 14 Avril 2013
À BATZ-SUR- MER
Loire Atlantique 44740
En Bretagne-sud, sur la côte sauvage,
entre La Baule et Le Croisic:
(accès SNCF et correspondance à 3mn )

Pour découvrir la suite, cliquer sur le fichier ci-dessous :
fichier pdf SPAF CONCOURS BRETAGNE INVITATION 2013 PALMARES 2012

Concours de la ville de Morestel

La ville de Morestel vous invite à participer à son concours de poésie 2013 ayant pour thème LA MUSIQUE selon le règlement ci-dessous :

fichier pdf Morestel Règlement concours Poésie 2013

Grand Prix des Poètes lorrains 2013

Ci-dessous le règlement au format .jpg et pdf :

Grand Prix des Poètes lorrains 2013 dans Avis de concours reglement-concours-spaf-lorraine-2013-bis

 

fichier pdf SPAF Règlement 2013 bis

Concours de poésies et nouvelles

Présidente Suzy Maltret

51 rue Edouard Herriot

78120 Rambouillet

T. 01 30 46 15 52

P. 06 86 45 00 49

mail : cliciv9228@orange.fr

 

 

                           CONCOURS DE POESIES ET NOUVELLES 2013

                                                              REGLEMENT

 

 

Le concours est ouvert à toute personne écrivant en langue française, sans limite d’âge ainsi qu’aux enfants de huit à seize ans.

a)      POESIE. Chaque candidat peut envoyer jusqu’à trois poèmes (toutes formes admises). Le thème est libre et l’on admet deux catégories :

  • ·         Poésie
  • ·         Poésie humoristique

On peut concourir dans les deux catégories, l’essentiel est de le préciser (exemple : poésie humoristique)

b)     NOUVELLE

Le thème de la nouvelle proposé est : « Rendez-vous ». La nouvelle ne devra pas comporter plus de 6 pages (taille de police conseillée 12, format A4)

    

       REGLEMENT

      a) Chaque participant s’engage à présenter exclusivement des œuvres de sa  

          composition.

      b) Textes dactylographiés (taille de police conseillée 12, format A4)

      c)  Nombre d’exemplaires : 4 puisque le nombre de jury est de 4 (1 par membre du

           jury)

a)      Modalités d’envoi :

Tous les envois se font par poste et contiendront :

 

  • ·         Les textes comporteront en haut à droite un code sans autre identification (Ex : A123) afin de conserver l’anonymat
  • ·         Une enveloppe fermée où figure le code choisi, un document d’identification avec le nom, le prénom, l’adresse, le téléphone, le mail de l’auteur ainsi que le chèque de participation de 15 EUROS (8 EUROS pour les enfants) à l’ordre d’Arts et Lettres
  • ·         Une enveloppe timbrée à l’adresse du participant pour la réponse au résultat du concours

   

        Il convient de préciser qu’aucun texte ne sera retourné à son auteur, de même 

        qu’ aucune suite ne sera donnée à tout dossier incomplet.

         DATES :

  • ·         Date limite d’envoi : 15 mars 2013
  • ·         Dépouillement : jusqu’au 15 avril 2013
  • ·         Délibération du jury : jusqu’au  6 mai 2013
  • ·         Remise des prix : 1er juin ou 8 juin 2013 autour d’un repas avec le jury.

 

         A SAVOIR :

Il sera donné trois prix par catégorie :

  • ·         Poésie
  • ·         Poésie humoristique
  • ·         Nouvelle (thème rendez-vous)

                   Les lauréats 2012 ayant remporté un premier prix ne peuvent participer         

            durant trois années consécutives dans la catégorie où ils ont été laurés mais le

            peuvent dans une autre catégorie.

                   Pour les gagnants absents le jour de la remise des prix, seuls les diplômes

            seront envoyés.

           

 

      ENVOI A L’ADRESSE SUIVANTE :

 

 

                     CONCOURS ARTS ET LETTRES

                     Mme SUZY MALTRET, PRESIDENTE

                     51 RUE EDOUARD HERRIOT

                     78120-RAMBOUILLET

                     Tél. : 01.30.46.15.52/06.86.45.00.49

                     courriel : cliciv9228@orange.fr

                     http://artsetlettresrambouilletleblog.com

                                           

fichier pdf communiqué de presse

Palmarès du Concours de la SPAF Benelux

Je suis heureuse de pouvoir vous annoncer les résultats du palmarès des sections « Poésie » et « Artistique » du Concours de la SPAF Benelux.

 

Le jury constitué de : Véronique Flabat-Piot (présidente du jury) et de Charles Verfaille pour la poésie, Naty Garcia Guadilla et Irène Vandenameele pour la partie artistique, nous ont remis un travail appréciable

et nous les en remercions infiniment !

 

Vous trouverez en pièces jointes tous les renseignements utiles pour celles et ceux qui souhaiteraient assister à la remise des prix qui se tiendra le dimanche 24 mars 2013 en l’ Abbaye de Brogne (région de Namur),

à 11 heures ( à savoir : toute l’ infrastructure d’ accueil se trouve sur place, y compris le logement - voir les documents en PJ : dépliant et lettre des modalités de réservation).

 

Les membres du jury et moi-même serions heureux et honorés de pouvoir vous accueillir en ce lieu chargé d’ histoire qu’ est l’ Abbaye de Brogne, dans une région parmi les plus belles de Belgique (Namur)

appelée aussi « Vallée de l’ Art », au carrefour des Abbayes dont l’ histoire séculaire perpétue la tradition… épicurienne. Venez donc éprouver notre notre accueil, vous ne serez pas déçus des « petits Belges » !

  

En attendant ce plaisir partagé, passez de merveilleuses fêtes de fin d’ année, dans la santé, la joie et l’ amour des vôtres et à très bientôt – je l’ espère vivement - à Saint Gérard de Brogne pour la remise des prix !

 

Les jurys et toute l’ équipe de l’ Abbaye m’ accompagnent dans ces voeux ! Bien à vous tous et « heureux passage à 2013 ! « 

 

Roseline Gilles-Renier.

Organisatrice du concours et déléguée Benelux

fichier pdf Abbaye de Brogne dépliant
fichier pdf Palmares du Concours délégation Benelux SPAF
fichier doc Lettre accompagnement du palmarès

Denise Richard-Flieller

Denise Richard-Flieller dans * 1 - Présentation des artistes richard-flieller-portrait
Je suis née le 13 juillet 1934 à Fresse/Moselle dans les Hautes-Vosges. Après avoir vécu successivement à Auboué, Margut (village ardennais où Maurice Carême composa quelques-uns de ses poèmes), Pierrepont (près de Longuyon),j’ai fait mes études secondaires à Verdun et j’ai retrouvé la montagne vosgienne en 1953. J’habite Epinal depuis 1987.
Membre de la SPAF depuis 1963, j’ai participé quatre fois au concours des Poètes lorrains : 1963, prix des Poètes des Vosges ; 1964, grand prix d’honneur avec un disque 45T de six de mes poèmes ; 2001,prix d’honneur à l’unanimité et 2012, Grand Prix des Poètes lorrains.
Je suis par ailleurs lauréate(en 2003) et sociétaire de la Société des Poètes Français, lauréate des Jeux Floraux des Cévennes, de l’Académie Internationale de Lutèce, de l’Institut Académique de Paris, du Cercle Littéraire de Graffigny (Prix Voltaire en 2000), des Jeux Floraux du Vallespir, du Concours caritatif Richelieu…
Ayant abandonné en cours de route une licence de lettres modernes pour devenir institutrice, j’ai quitté mon métier à la naissance de mon quatrième enfant. Jean-Marie, mon époux, décédé le 26 décembre 2010, m’a toujours encouragée à écrire et il a toujours été plus heureux et plus fier que moi de mes succès. Il méritait bien que je lui rende hommage à l’occasion du dernier concours.

Sylvaine Chevrier dite Sylvaine Lucienne G.

Sylvaine Chevrier dite Sylvaine Lucienne G. dans * 1 - Présentation des artistes chevrier-sylvaine-chevrier-246x300
Je suis née dans les Vosges en 1947. J’ai vécu mes premières années à Rupt sur Moselle, où un Collège d’Enseignement Général a été créé en 1958, juste l’année où je pouvais entrer en classe de sixième. Fille d’un ouvrier d’usine, aînée d’une famille de 10 enfants, je suis devenue professeur grâce aux Ecoles Normales : Epinal, Nancy, Fontenay aux Roses. J’ai enseigné la philosophie à Strasbourg de 1971 à 2007. La poésie a accompagné les crises de mon existence : crise d’adolescence d’abord (premières participations au concours de la SPAF en 1962-63), et d’autres plus tardives… Mariée depuis 1968(mais oui !), j’ai 2 fils et 3 petits enfants.

Je signe mes poèmes : Sylvaine Lucienne G.  (de mon nom de jeune fille : GESCHLECHT)

Concours du CEPAL

Voici en pièce jointe la version 2013 du concours littéraire international du CEPAL.
Tous âges, toutes catégories, toutes langues européennes.
Les versions du règlement dans les autres langues européennes peuvent être consultées sur notre site ci-dessous.
Date limite impérative des envois 31 mars 2013.

À vos plumes, et bonne inspiration !
Si vous ne souhaitez pas faire le concours, c’est votre liberté, ne vous excusez surtout pas, nous resterons bons amis !!!

Simone GABRIEL
C.E.P.A.L. – Centre Européen pour la Promotion des Arts et des Lettres
adr. courrier : 1 rue du Nonnenfels, 57920 Kédange sur Canner
Tél. (00 33) 03 82 83 97 46
Site : www.le-cepal.com

Cliquer sur le lien ci-dessous pour prendre connaissance du règlement :

fichier pdf conclit 13

Concours Centre d’Art Lorrain

Du 01/12/12 au 31/03/13 le Centre d’Art Lorrain organise un concours de poésie, nouvelles, essais et contes : règlement auprès de Jean-Jacques Chiron ou Antoine Doudoux, Institut Supérieur de Décoration,

Centre d’Art Lorrain, 12 rue du Tivoli F-54400 Longwy-Haut

Tel : (33) 03.82.25.51.19

Pour prendre connaissance du règlement, cliquer sur le fichier ci-dessous :

fichier doc Bulletin de candidature 2013 CAL

Concours de poésie des scolaires 2012

Le concours de poésie des scolaires « Les cadets de la Poésie », édition 2012, s’est achevé par la remise des prix le 24 mai, dans la salle des fêtes de Blainville sur l’Eau (54) et dans une ambiance chaleureuse et enjouée.

 

Nous appuyant sur la même structure que l’an passé (un jury de 6 personnes : 3 SPAF et 3 enseignants, sous la double Présidence d’Eric Douchet, Inspecteur de l’Education Nationale et Armand Bémer, Délégué Régional de la SPAF Lorraine), nous avons accueilli pour cette joute poétique les élèves de CM 1 et CM 2 ( et quelques CE 2 embarqués dans l’aventure du fait de leur présence dans une classe mixte CM1 / CE 2 ). En tout 8 classes (contre 5 en 2011) issues des écoles de Blainville sur l’Eau, Damelevières et Mont sur Meurthe.

 

Nos poètes en herbe ont composé sur le thème du Printemps des Poètes 2012 : « Enfance », un thème qui semble toutefois les avoir moins inspirés que les « Infinis Paysages » de l’an dernier.

 

Sur une sélection de 10 élèves par classe faite par chaque enseignant, 18 ont été récompensés, 2 par classe et 2 autres toutes classes confondues.

 

Comme l’an dernier, les lauréats sont repartis fiers de leur succès et heureux d’avoir en mains une jolie toile ou un sous-verre confectionnés par Nicole Métivier et son amie Mariette. Tous les élèves sélectionnés ont reçu un diplôme ainsi que les enseignants. Lesquels ont également reçu un ouvrage offert par la délégation de la SPAF pour leur bibliothèque de classe.

 

Comme l’an dernier, Sylvie Weisse a été le précieux et efficace relais entre la SPAF et les acteurs locaux (l’inspection, les enseignants et la mairie de Blainville).

 

Alors, à l’année prochaine ? Peut-être, sauf pour les CM 2 qui en regretteraient presque de devoir passer en 6ième !

 

 

Pierre VINCENT

Concours de poésie des scolaires 2012
Album : Concours de poésie des scolaires 2012

6 images
Voir l'album

Hommage en poésie

A l’invitation de notre amie et adhérente Sylvie Weisse, j’ai eu l’occasion de participer et d’intervenir à la soirée de lecture poétique en hommage à Guy Weisse, lauréat et prix d’honneur de notre concours 2010.
Une soirée émouvante et riche, à laquelle participaient plusieurs autres adhérents de la délégation lorraine.
Armand Bemer, délégué régional »
Hommage en poésie dans Coupures de presse Guy-Weisse

Concours de poésie de La Ciotat

Bonjour à toutes et à tous !

Veuillez trouver ci-dessous, au titre des échanges amicaux entre sociétés amies, le réglement du concours de poésie de La Ciotat.

Bonne chance et succès à ceux d’entre vous qui décideront d’y participer !

Avec nos amitiés en poésie.

Véronique Flabat-Piot
Présidente-fondatrice

fichier pdf concourslaCiotat2012

Art et Poésie n°18

Art et Poésie n°18 dans Divers Art-et-Poésie-2181-212x300Chers amis,

Si vous êtes bien abonnés à la revue Art & Poésie, vous avez dû recevoir le n° 218 d’avril 2012.

Précisons qu’il s’agit d’une nouvelle mouture, avec nouvelle maquette mise en page par une infographiste. Avec les rubriques traditionnelles, édito du président, photos et textes primés au concours national et célébrés au congrès national de Yenne en septembre dernier, textes proposés par les auteurs, recensions d’oeuvres, adresses diverses, tarifs des adhésions, abonnements et publications.

Dans son édito, notre président national rappelle l’historique de la revue et je le cite : « Notre revue sert notre cordée et c’est ensemble que nous poursuivrons, sur la route pentue de l’exigence, notre ascension au service de la poésie et des arts ».

Enfin il remercie ses prédécesseurs, Henri Meillant, Jean-Claude George et Claudine Remetter-George. Qu’il me soit ici permis de remercier nos sympathiques amis lorrains qui ont oeuvré pendant tant d’années aux manettes de notre société et de la revue, aux postes les plus exigeants, les plus exposés ou dans l’intimité de leur bureau, derrière leurs claviers (de machines à écrire..), accrochés à leur téléphone ou à leur calculatrice, ou simplement le crayon à la main pour déchiffrer les textes qui leur étaient soumis pour parution.

Bon vent, bonne mer à notre « nouvelle » revue et merci à ceux qui se « décarcassent » pour la faire vivre !

Armand Bemer, délégué régional de Lorraine »

A propos de l’Alérion d’Or

Lors de sa création, l’Alérion d’Or avait comme vous le savez, pour but de permettre aux lauréats de Grand Prix des Poètes Lorrains, désormais hors concours de pouvoir s’affronter en des joutes poétiques et amicales.

Il permettait en outre à la Délégation de Lorraine d’accroitre sa communication et son prestige, choses des plus importantes au regard de domaines concernant la culture, les arts et plus précisément la poésie.

C’est pourquoi j’avais, à l’époque, choisi le cadre de l’Hôtel de Ville de Nancy pour organiser chaque année la cérémonie de Remise de ce Prix, indépendamment  du Prix des poètes Lorrains qui était décerné dans la localité de résidence du lauréat. La cérémonie originale, en un lieu chargé de symboles, suscita beaucoup d’intérêt notamment de la part des médias

 

Ce prix de prestige, bien distinct des autres concours et concernant des poètes ayant reçu  le Grand Prix des Poètes Lorrains ne pouvait être comparé à celui-ci. Aussi  son règlement fut-il établi  de manière différente car il s’adressait à des candidats déjà hautement primés.

 

Cependant, il fut convenu lors de la passation de pouvoirs à  Armand  BEMER,  et ceci afin d’alléger sa charge de Délégué, de lui permettre de remettre l’Alérion d’Or dans le cadre de la remise des Prix des poètes Lorrains, bien que le Prix y perde de sa spécificité.

 

Or, la  question de déclarer hors concours le ou la lauréate ayant obtenu le Prix plus de deux fois, fut rapidement évoquée  (ce à quoi je dus m’opposer car cela nous ramenait à l’écueil de la mise hors concours du Prix des Poètes Lorrains que nous tenions à éviter.)

 Et, récemment encore, il fut proposé d’apporter de nouvelles modifications au règlement de L’alérion d’Or, lesquelles auraient conduit à d’autres similitudes avec le Prix des Poètes Lorrains.

 

Ceci m’amène, en ma qualité de fondatrice de ce concours, à demander de manière officielle qu’une dernière clause soit ajoutée au règlement de l’Alérion d’Or, stipulant qu’aucune modification ne puisse désormais être apportée au règlement initialement établi pour ce Prix, ce règlement ayant été en son temps, dument pensé, élaboré et ce avec le plus grand soin par Jean-Claude GEORGE  président de la SPAF de l’époque et moi-même.

 

J’ai fait part de cette décision à Armand qui a eu l’amabilité de m’en permettre l’annonce ici même ainsi que lors de la prochaine Remise des Prix, ce dont je le remercie très vivement.

 

Joëlle di SANGRO (février 2012)

 ************************************

 En complément au texte de Joëlle ci-dessus, j’aimerais apporter les précisions suivantes pour replacer ces éléments dans leur contexte.

Lors de la première remise des Prix que j’avais en charge en tant que nouveau président de la délégation de la SPAF Lorraine, en 2009, j’ai souhaité conserver le cadre prestigieux de l’Hôtel de Ville de Nancy pour y organiser toute la cérémonie dans les Grands Salons.

Je souhaitais en effet regrouper les deux remises de prix pour plusieurs raisons : permettre à chaque adhérent de connaître l’Alérion d’Or (et les « Alérionnables », déjà lauréats du Grand Prix) ; réunir tous les adhérents sans distinction en une seule cérémonie de la « grande famille » ( environ 80 personnes); d’un point de vue logistique, simplifier l’organisation  autour d’une seule et même cérémonie ; prolonger la cérémonie par une exposition des œuvres d’Art de nos adhérents (peintures, photos, textes, ouvrages édités) installées sur grilles-caddie.

La salle fut réservée dès janvier (si ma mémoire est bonne) et je me suis ensuite heurté à des difficultés administratives et financières non prévues : il fallait louer les services d’une location de gardiennage imposée par les contraintes du plan VigiPirate (toujours en vigueur), fournir une assurance, participer aux frais techniques (sono, éclairage). Ces contraintes insoupçonnées (environ 500€) ont fait « exploser » mon budget mais nous avions une réserve de trésorerie grâce à la bonne gestion de Joëlle. Néanmoins, il m’a semblé impossible de maintenir la cérémonie dans de telles conditions financières sauf à répercuter les frais sur les adhérents. Je m’y suis refusé.

J’ai donc adopté la nouvelle formule : une journée dans un même endroit, avec remise des prix, repas, expos, rencontres, pour un prix que j’estime raisonnable.

Mais la juxtaposition des deux remises de prix a entraîné des questions de la part de certains adhérents : pourquoi ne connaît-on pas l’identité de l’Alérion à l’avance, ni le nombre de candidats, ni leur identité ? Pourquoi connaît-on le lauréat du Grand Prix à l’avance, ainsi que le nom des autres lauréats ? Pourquoi connaît-on l’identité du Prix Arthur Rimbaud ? Pourquoi, en quelque sorte, deux poids et deux mesures ? La raison en est simple et elle est rappelée ci-dessus par Joëlle. Ce sont deux concours différents, qu’il faut considérer séparément, et qui, en raison de leur histoire, ont des objectifs différents. Nous (le jury) prenons donc acte de la demande de Joëlle, qui, en tant que créatrice du prix, demande qu’aucune modification ne puisse plus, désormais, être apportée à son règlement.

Je puis vous confirmer par ailleurs que la presse se montre intéressée par le suspense entretenu autour de la révélation de l’identité de l’Alérion d’Or.

Voilà. J’espère que ces (longues) explications permettent d’éclairer vos interrogations éventuelles et je vous souhaite d’aborder sereinement les textes que vous allez proposer à nos prochains concours.

Armand BEMER (mars 2012)

Lecture poétique des textes de Guy Weisse à Marly

Lecture poétique des textes de Guy Weisse à Marly dans Divers poesie-guy-weisse-bleu3BIS-212x300Chers amis de la SPAF,

 

Sylvie Weisse, notre amie et adhérente du Lunévillois, en
association avec sa soeur de Marly, organise une soirée poétique en l’honneur
de son frère Guy, qui nous a quittés trop vite, et qui nous avait honoré en
participant à notre concours 2010 où il avait obtenu un Prix d’Honneur. Cette
soirée est donnée à Marly (près de Metz) dans le cadre du Printemps des Poètes.

 

J’ai le plaisir d’associer la SPAF Lorraine à cet
événement et de vous convier à cette soirée ( voir informations sur l’affiche
jointe)

 

Si d’autres personnes organisent des manifestations dans
le cadre du Printemps des Poètes, ou dans un autre cadre, pensez à nous en
faire part pour que nous puissions l’annoncer sur notre blog.

 

Merci à Isabelle Chalumeau de faire circuler
l’information.

 

Cordialement à tous

 

Armand BEMER

03 87 64 64 87

armand.bemer@nordnet.fr

Art et Poésie n° 217

 

Paru en janvier, ce dernier N° de la revue semble placé sous le signe du Lotus.

 

 Le congrès qui s’est tenu à Yenne en 2011 y trouve une place prépondérante avec les comptes-rendus de l’AG de la SPAF et du Salon International des Arts, ainsi que les palmarès des différents concours internationaux, (poésie, œuvres picturales et /ou photographiques).

 

 Comme à l’accoutumé, on y côtoie la « poésie multi-régionale » et au détour d’une page celle de notre ami Patrick de Brousse de Montpeyroux qui nous parle de « Différences ».

 

 Notre rencontre du 4 décembre au Grand Sauvoy y est brillamment rappelée par la retranscription de l’éloge fait par Jean-Claude Georges à l’adresse de Serge Beyer, lauréat de l’Alérion d’Or 2011.

 

 A noter enfin, et entre autre, un changement important dans le fonctionnement de la revue : Claudine et Jean-Claude GEORGES en abandonnent la Direction, après 25 ans d’une lourde charge assumée avec, ce sont leurs mots : « le sens des autres et le bénévolat vissé au cœur ». Ils sont remplacés à cette responsabilité par notre Président et son épouse, Marie-Hélène et Vincent VIGILANT, auxquels il convient maintenant d’adresser nos textes à paraître.

 

 Autre changement, sans lien avec le précédent, le paiement des publications :

 

- Publication d’un poème ½ page : 15 €

 

- Publication d’un poème 1 page   : 30 €

 

- Publication d’une œuvre ou d’une photographie de l’auteur : 20 €

 

- Publication d’un poème ou d’une œuvre ou d’une photographie ½  page : 30 €

 

-           «                       «                       «                       «              1 page : 50 €

 

- Annonce de parution d’ouvrages, recension … : 25 €

 

   Art et Poésie n° 217 dans Publications Art-et-Poésie-217

Concours annuel de poésie SPAF Midi-Pyrénées

Règlement :

 Les œuvres doivent être fournies en 4 exemplaires.

Chaque poème ou texte doit être dactylographié et comporter en haut et à gauche de la page un signe particulier comportant 3 lettres et 3 chiffres (Ex : ABC 123) et en haut à droite le titre de la section retenue plus le nom de la forme fixe éventuellement choisie en poésie classique.

 

L’envoi doit contenir :

1)      Les poèmes ou textes, codés comme indiqué ci-dessus, dans une enveloppe grand format.

2)      Une enveloppe fermée portant extérieurement le code choisi, et contenant son nom, adresse postale (+ courriel si possible), numéro de téléphone, titre des œuvres envoyées.

                              Pour la section « Jeunes Poètes » la date de naissance doit être indiquée et pour les mineurs une autorisation parentale doit être fournie.

3)      Une enveloppe timbrée et libellée au nom et adresse de l’auteur, pour l’envoi du palmarès et des informations concernant la remise des prix.

4)      Un chèque libellé à l’ordre de SPAF Midi-Pyrénées du montant de la participation à savoir :

  • ·         10 Euros de base (montant ramené à 7 Euros pour les membres de la SPAF et gratuité pour les jeunes poètes de moins de 25 ans).
  • ·         plus 3 Euros pour tous par section choisie (sans limite mais trois poèmes au plus par section).

 et être adressé à :

SPAF Midi-Pyrénées

7 Rue André MESSAGER

31170 TOURNEFEUILLE.

 

Titres des sections (sans thème particulier) :

Poésie CLASSIQUE : prosodie exigeante ! (en cas de doute présenter les œuvres en Néo-classique sans utiliser les diérèses).

30 lignes maximum par poème.

                        a)   Formes non fixes

b)      Formes fixes (préciser en haut à gauche : sonnet, ballade, rondeau, terza rima, etc…)

 

Poésie NEO-CLASSIQUE : règles de base du classique mais sans diérèses et avec quelques licences (rimes singulier-pluriel, non élision du « e » muet, hiatus).

 

Poésie LIBRE : attention ! poésie classique mais vers hétérométriques (ex : Jean de la FONTAINE).

 

Poésie LIBEREE : n’est pas de la prose poétique et nécessite du fond, du rythme et de la musicalité (non rimée).

 

HUMOUR : tous styles acceptés.

 

CONTES ET NOUVELLES : à préciser, quatre pages maximum, caractère 12, interligne 1,5 et style Arial.                                                                           

 

RECUEIL : édité ou non et écrit dans les deux dernières années.

 

POESIE JEUNES POETES : de 8 à 25 ans, tous genres admis (rappel : autorisation parentale pour les mineurs). Il y aura deux sous-sections : de 8 à 15 ans et de 16 à 25 ans.

(pour lire la suite, cliquer sur ce fichier : Concours SPAF Midi-Pyrénées 2012

Prix des Poètes Lorrains 2012

Le PRIX DES POETES LORRAINS 2012 est ouvert et sera clos le 30 avril prochain. Les auteurs peuvent envoyer 5 textes maximum. Tous les genres sont acceptés.

 

Les textes devront être de préférence dactylographiés et non manuscrits. Pour préserver l’anonymat, ils seront signés d’une courte devise (proverbe, maxime, de moins de 10 mots) reproduite en haut à droite sur chaque page. Cette devise sera reproduite sur une enveloppe cachetée, contenant pour chaque auteur : nom, prénom, adresse, numéro de tél., courriel, ainsi que l’âge pour les candidats de moins de 20 ans. Ces derniers y joindront aussi une photocopie d’une pièce d’identité attestant de leur âge.

 

= Le GRAND PRIX DES POETES LORRAINS sera attribué au premier poète lorrain du concours (sous réserve de qualité suffisante). Le lauréat se verra offrir l’édition de son recueil. Les autres lauréats recevront médailles, diplômes ou lots divers (ouvrages, CD).

 

= Le PRIX ARTHUR RIMBAUD récompensera le meilleur auteur de moins de 20 ans (sous réserve de qualité suffisante). Pour ces jeunes auteurs, les frais de participation totaux sont réduits à 5 €.

 

= L’ALERION D’OR récompensera le meilleur poète déjà titulaire du GRAND PRIX DES POETES LORRAINS.

 

Vos manuscrits devront être envoyés en double exemplaire (soit deux liasses distinctes), agrafés (coin supérieur gauche), par courrier non recommandé, suffisamment affranchi, à l’adresse ci-dessus (mentionner « Concours SPAF ») et ne seront pas renvoyés. Les décisions du Jury sont sans appel. En s’inscrivant au concours, le candidat autorise la SPAF à diffuser son nom sur les listes de proclamation des résultats.

 

DROITS 2012: vous devez choisir entre la formule 1 et la formule 2, puis lui rajouter 3 et 4.

 

- 1. Adhésion à la SPAF nationale (obligatoire)                                                             20 €

- 2. Adhésion AVEC Abonnement d’un an à la revue nationale « Art et Poésie »                         34 €

- 3. Droits de concours                                                                                               8 €

- 4. Frais de délégation                                                                                               ____ __4 €

TOTAL  avec formule 1 + 3 + 4 =         32 €

TOTAL  avec formule 2 + 3 + 4 =      46 €

 

DROITS pour les jeunes de moins de 20 ans : 5 €         Tarifs couples : ajouter 8 € à la formule 1 ou 2 choisie

Droits à régler par chèque bancaire à l’ordre de Armand BEMER, à joindre à votre envoi en-dehors de l’enveloppe cachetée, en précisant quelle formule vous avez choisie et, le cas échéant, votre adresse postale personnelle si elle diffère de celle portée sur le chèque.

 

L’abonnement à la revue ART & POESIE vous permet de recevoir 4 fois par an notre revue nationale (vie de l’association, infos, textes, illustrations) et d’ y faire publier vos textes (voir règlement).

L’adhésion vous permet de vous présenter et d’être publié-e gratuitement sur le blog de la délégation lorraine (voir l’adresse du blog dans l’en-tête de ce document).

 

Le Palmarès vous sera transmis en été. La remise des prix aura lieu le dimanche 21 octobre à Maxéville (54) au Grand Sauvoy.                       Que les Muses vous soient propices ! Bonne chance à tous !

Circulaire n°6

Cher(e)s Ami(e)s de la SPAF en Lorraine ou ailleurs, adhérents récents ou plus anciens, 

Voici quelques nouvelles de l’année écoulée, à travers cette lettre-circulaire. Ainsi que des pistes pour 2012. 

Nous nous sommes retrouvés le dim. 4 décembre à près de 80 personnes pour la cérémonie annuelle de remise de nos différents Prix, Grand prix des Poètes Lorrains, Alérion d’Or et Prix Arthur Rimbaud au Grand Sauvoy, à Maxéville près de Nancy. Voir les coupures de presse ci-jointes. Nous avons passé la journée sur place, ce qui nous a permis de prendre le repas ensemble puis de nous retrouver l’après-midi pour apprécier les œuvres picturales de nos adhérents, peintures, photos, sculpture, ouvrages édités. Puis ce fut place à la poésie et à la déclamation. (album-photo sur le blog). J’accorde beaucoup d’importance à cette formule qui nous permet de faire connaissance tout au long d’une journée passée ensemble. La formule semblant convenir à la plupart, elle sera reconduite le dimanche 21 octobre 2012 (remise des prix, journée, Gd Sauvoy). 

Soirées Art-Peinture-Poésie : L’ami Gérard Dalstein vient de publier une somme artistique consacrée à une évocation du Fer en Lorraine, illustrée de gravures, dessins, peintures et rehaussée de poèmes. La présentation de ses « Feux d’Eden » a eu lieu le 7 décembre au Château de Graffigny, à Villers-les-Nancy où il réside, devant une imposante foule d’adhérents, d’amis et de connaisseurs. Pour l’occasion, il avait associé notre amie Katy Loby, peintre de grand talent et poétesse, qui a exposé à cette occasion plusieurs dizaines de ses toiles (voir infos sur notre blog). 

Concours scolaire de poésie : au printemps, nous avons pu organiser une remise de prix à Blainville-sur-l’Eau. Préparée et réalisée pendant plusieurs mois autour de Sylvie Weisse, Pierre Vincent, Nicole Métivier, avec le concours actif de l’Inspecteur d’Académie et le soutien de la municipalité, elle a permis de rassembler les élèves de 5 classes autour du thème du Printemps des Poètes. Le concours est relancé pour cette année. Comme le rappelait Pierre, rien ne vous empêche d’en faire autant chez vous, comme lui envisage de l’organiser avec les écoles de Verny.  

Congrès national : il a été tenu en Savoie et Jean-Jacques Chiron nous a rappelé ses temps forts (lac de Lamartine, rencontres, visites). Congrès 2012 à Paris. Et peut-être 2014 à Metz. 

Salons du Livre : plusieurs adhérents auto-édités se sont côtoyés lors de rencontres littéraires qui se développent de plus en plus, à Metz, Boulay, Lunéville ou Nancy. Si une présence au Livre sur la Place de Nancy vous intéresse, merci de le signaler à Geneviève Kormann, présidente de l’APAC, qui coordonne les inscriptions (écrire en joignant enveloppe timbrée à G. K., 34 route de Woippy, 57050 Metz, avant fin janvier). 

Site Internet : notre « blog » http://spafenlorraine.unblog.fr   est administré par Isabelle Chalumeau. Si vous êtes adhérent, il vous est accessible gratuitement, avec vos contributions : une  biographie de vous avec votre photo, des textes, des œuvres picturales ou des photographies. Ce site continue de vivre et de s’enrichir grâce à vous, ne l’oubliez pas. De même,  nous pouvons créer un lien à partir de notre blog vers le vôtre. Important : toutes vos contributions doivent être adressées à Isabelle Chalumeau, administratrice officielle du blog : isabelle.chalumeau@orange.fr. Merci de respecter un minimum de précautions d’usage liées à la « net-étiquette » : courtoisie et modération svp ! 

Anthologie de la poésie en Lorraine, sous l’égide de Gérard Dalstein, qui nous a rappelé son objectif : rassembler les écrits des auteurs primés durant les 53 années d’existence de la SPAF en Lorraine, mais elle est aussi ouverte à tous les poètes de Lorraine, adhérents ou non de notre Société. Plus d’infos sur le blog ou auprès de Gérard. 

Rappel : merci de me communiquer vos changements d’adresse et votre adresse courriel pour me permettre de compléter notre fichier d’adhérents.  

Nos Concours annuels de poésie (Prix des Poètes Lorrains, Arthur Rimbaud ET Alérion d’Or) sont reconduits : règlement  joint à cet envoi. Pensez aussi à renouveler votre adhésion et votre abonnement à notre revue nationale Art & Poésie. Enfin, je compte sur chaque adhérent pour être un relais local de l’information (surtout vers les moins de 20 ans pour le Prix Rimbaud), et aussi de me transmettre les articles de presse relatifs à la SPAF, qui seraient publiés dans votre hebdomadaire. 

Merci à vous tous, adhérents discrets ou plus engagés sous nos couleurs. Cordiales salutations en poésie avec l’assurance de mon dévouement à la SPAF en Lorraine, et bien sûr… 

MEILLEURS VŒUX DE BONNE ANNEE 2012 (santé, prospérité, créativité, bonheur, écriture féconde) 

Armand BEMER,  à Bazoncourt, le 9 janvier 2012                                                  CIRCULAIRE N° 6

Grands Prix Internationaux de la SPAF

Pour les personnes qui souhaitent participer aux Grands Prix Internationaux de la SPAF, membres ou futurs membres, vous en trouverez le règlement ci-dessous.

Attention, vous y trouverez également le tout premier Concours artistique et poétique de la délégation  Benelux, composé de nombreuses sections.

Il n’ est pas négligeable, de même que les concours des autres délégations. Il serait par ailleurs souhaitable de participer à l’ ensemble des concours organisés par la SPAF puisque l’ affiliation annuelle le  ermet (une seule
adhésion
 = participation possible à tous les concours !) Les droits d ‘inscription diffèrent d’ une délégation à l’autre, de même que les sections - tous les concours ne comportant pas systématiquement des sections artistiques et poétiques - d’où la bonne initiative de participer au maximum de ceux-ci afin de pouvoir espérer plusieurs beaux prix !

N’ hésitez plus à devenir « membre » de la Société des Poètes et Artistes de France; elle vous offre de nombreuses opportunités, dont les congrès annuels – en 2012 il se tiendra en Ile-de-France – et autres expositions et manifestations organisées par les délégations, dont vous pouvez être avertis personnellement !

Allons, à vos plumes et pinceaux et bonne chance à tous !

En toute amitié poétique
Roseline (déléguée pour le Benelux)

REGLEMENT des Grands Prix 2012.11k
Concours délégation Benelux 1
Concours délégation Benelux 2
Concours délégation Benelux 3
Concours délégation Benelux 4
Concours délégation Benelux 5
Renseign cotisation SPAF et rappels utiles

 

Sébastien Bonmarchand

Sébastien Bonmarchand dans * 1 - Présentation des artistes Bonmarchand

 

 

 

 

 

 

 

 Je suis né le dernier jour de novembre 1982 dans une famille où pas un seul parent ne lit autre chose que le journal ni ne rédige autre chose que des chèques. Autant dire que ma passion de la littérature est intervenue par accident ! Il eut lieu lorsque j’étais en 5eme : suite à un malentendu, je dus écrire en une petite demi-heure une rédaction à faire à la maison. Délesté de la crainte d’une mauvaise note, car convaincu qu’elle ne pouvait que l’être, je multipliai les lignes en écoutant, pour la première fois, une petite voix dans ma tête qui me faisait la dictée. Quelques jours plus tard, le couperet tomba sur ma nuque étonnée : la meilleure note.

Autant dire que je découvris une nouvelle route pour les Indes.

Depuis, je laisse cette petite voix poursuivre sa dictée magique et mes doigts obtempèrent sans toujours comprendre ni même connaître la destination finale.

Au travers de poèmes, de pièces de théâtre, de nouvelles, et, soyons fous, de romans, je poursuis cette visite de nouveaux archipels, de continents insoupçonnés et de lagunes merveilleuses.

Mon blog témoigne depuis 2008 de ces voyages spirituels, quand la vie m’en laisse le temps, et depuis 2010 je participe au concours de poésie de la SPAF.

Concours du Cercle de Poésie et de Littérature de Kraainem

Amies et amis écrivains, bonjour !

Au titre des échanges associatifs, c’est avec plaisir que je vous adresse le règlement 2012 des concours de poésie et de nouvelles du Cercle de Poésie et de Littérature de Kraainem, société amie dont nous vous recommandons les joutes poétiques, sérieuses et sympathiques.
N’hésitez pas à en avertir vos amis écrivains !
A vos plumes et bonne chance à tous !

Véronique Flabat-Piot
Présidente-fondatrice
ASBL « La Plume Vagabonde »
laplumevagabonde@gmail.com

concours poésie 2012
Règlement Kraainem.Nouvelles 2012

1234



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse