Archive pour la Catégorie '* PORCHEROT Marie-Agnès'

Prélude d’automne

mapprludedautomne.jpg

On veut pas

rentre3porcherotonveutpas.jpg

L’échapée belle

Du livre noyé 

s’échappent les personnages 

au fil de la vague.

mer6porcherothistoire.jpg

A l’école des oiseaux

porcherotalcoledesoiseaux.jpg

Photo d’oeuvres de Fabrice Perrin exposées actuellement

 au Parc de Graffigny à Villers les Nancy

 

 

A l’école des oiseaux

d’abord bien SE BALANCER

pour pouvoir SE DÉLESTER

puis tout à coup : S’ENVOLER !!!

Des notes fleuries à ma portée

musique9porcherotdesnotesfleuriesmaporte.jpg

Il est trop tôt

Il est trop tôt … le parc est vide.

Est-ce l’effet soudain du vent

ou bien alors d’autres prodiges …

toutes les balançoires s’activent

 

berçant tout doucement …

… d’invisibles enfants !

 

Le manège aussi a tourné

mais … personne pour le pousser !

Les petits cailloux qui l’entourent

semblent jouer  -en ricochets-

 

éveillant sous leurs chants …

… cris et rires d’enfants …

 

Qui donc a besoin de jouer

sans vraiment pouvoir se montrer ?

La réponse est à deviner

ou bien alors à inventer …

 

comme fait
la Maman …

… en berçant son enfant …

Chanson à un temps

Le passé est dépassé

le futur pas encore mûr …

Ne conjugue qu’à un temps :

le Présent !

 

Pourquoi donc compter les ans

c’est signe de mauvais temps !

 

Le passé est dépassé

le futur n’est pas très sûr …

Ne conjugue qu’à un temps :

le Présent !

 

Et quand tu as rencontré

l’âge qu’enfin tu souhaitais

Arrête-toi de compter !

 

Le passé est dépassé

le futur est hors les murs

Ne conjugue qu’à un temps :

le Présent !

 

C’est un cadeau …  le présent

à ouvrir patiemment

en démêlant les rubans.

 

Le passé est dépassé

le futur c’est … l’aventure

alors, vis passionnément

… le Présent !

Liens du coeur

Liens du cœur …
plus ténus que fils de la Vierge
invisibles … invincibles …
mystérieux passages
entre deux mondes …

Tes mots je les ressens
et ne les entends pas
cependant ils se forment
indépendants de moi …

Subtiles communications :
je te prête ma main
tu écris un message …
La voici retrouvée
notre complicité.
Tendresse, amour
partage …

Au fond je savais bien
que la séparation
n’est que vague illusion !
Passé le temps des pleurs
je te retrouve enfin !
……………..
Tes mots arrivent
sur ma page … 

Marie-Agnès Porcherot

porcherotevma.jpg
Avec une maman  poète, un compagnon poète, des amis poètes … que voulez-vous …c’est comme si on était tombé dans la marmite … La musique, les poèmes mis en chansons. 

Un peu d’illustration pour assaisonner le tout … Et puis la photographie … 

Des expositions « photos poésie » avec Elie Viné.  Et maintenant sur Internet la possibilité de participer à des ateliers d’écriture, d’échanger, de faire de nouvelles connaissances dans le domaine artistique, de retravailler les photos …de donner libre cours à l’imagination … Vraiment pas de quoi s’ennuyer !   




alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse