-Lire

L’écriture a ses grands, de style suranné,

Les manuscrits d’antan, l’or des enluminures,

La noblesse de plume aux illustres griffures

Qui sublime le grain d’un parchemin tanné.

 

L’école cultiva l’art mineur, contourné,

Des pleins et déliés, délicates figures,

Le typographe arma d’humbles fioritures

Les livres de papier, captant l’œil étonné.

 

La lecture est transport. Le sens touche l’esprit

Par la grâce du voir, par l’aura de l’écrit.

Sans la source du jour, d’où viendra l’étincelle?

 

D’un carton bosselé, grêlé de points adroits.

Braille voulut sentir les fleurs intemporelles

De la littérature éclore sous ses doigts.

 

Septembre 2012

 

(Deuxième prix, section SONNET,

décerné par l’association Arts et Lettres de France en 2013)

0 Réponses à “-Lire”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse