Puissance des flots (haïku)

Puissance des flots
Complicité des brisants
Le chant des embruns

3 Réponses à “Puissance des flots (haïku)”


  • Je ne suis pas fan des haïku, beaucoup trop font n’importe quoi dans ce style….
    Mais ce dernier force mon admiration par son pouvoir de suggestion….
    Une image se forme instantanément dans ma tête, et je vois les aiguilles de Port Coton en hiver, un jour de grand vent….
    Est-ce du à l’indéniable talent de son auteur ou à mes maritimes amours?….
    Un mélange des deux?….
    Merci professeur Choron….

    Dernière publication sur Photos, Reportages, Chansons, Peintures, Venise : LES TROIS ÉGLISES ISOLÉES DE HAUTEFAGE LA TOUR, SAINT THOMAS

  • magali marguerite

    j’aime beaucoup ce petit haïku. je suis d’accord avec la personne précédente il y a beaucoup de force et de puissance mais la mer n’est-elle pas puissante?
    je vois aussi que le compte des pieds y est. bravo car c’est très difficile.
    merci.

  • Jean-Jacques CHIRON

    Denise, Marguerite et Claudio, je vous remercie d’avoir
    apprécié ce haïku.

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse