Plic ! Ploc !

Les nuages se disloquent
Et jettent leurs habits noirs
Tels des curés qui se défroquent
Libérés, gonflés d’espoir

Solitaire, tu soliloques
En te demandant bien pourquoi
Cette année, le printemps évoque
L’ennui davantage que la joie

Dieu Soleil que l’on invoque
Quand la peau se plisse de froid
L’on voudrait changer d’époque
Changer le temps, garder la foi

L’hiver dans son lit, suffoque
Au mois d’avril l’on voudrait croire
Fragile comme une pendeloque
Le soleil luit sur son perchoir

Dernières gouttes de pluie : plic ! Ploc !
Le gris du ciel s’encre de bleu
De cette averse tu te moques
À la tristesse tu dis adieu.

Extrait de «Odes et Colères » (2008)

2 Réponses à “Plic ! Ploc !”


  • C d’actualité!!!

  • J’aime beaucoup la rime en « oque »…. Jolie trouvaille, c’est un son qui n’est pas courant…. Ca fait penseri à la chanson de Renaud « En Cloque » que j’adore….
    Dommage que les vers ne fassent pas tous le même nombre de pieds, ça perturbe le rythme du poème à la lecture….

    Dernière publication sur Photos, Reportages, Chansons, Venise : LA CHAPELLE NOTRE DAME DU BOUT DU PONT

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse