Patientez !

Les enfants ont repris le chemin des écoles,
Les grands oiseaux s’en vont, ivres de liberté.
Déjà, le chrysanthème, au cœur des nécropoles,
Fleurit le souvenir et invite à prier.

Le soleil s’est joué des brumes automnales,
Pour habiller de pourpre un ténébreux ponant
Et les ors du couchant, au front des cathédrales,
Ravivent le credo des artistes d’antan.

Non, ce n’est pas le glas qui résonne à nos portes !
Une trêve s’annonce, un repos. Patientez !
C’est le temps de Prévert, le temps des feuilles mortes,
Car il faut bien mourir pour revivre … Attendez !

Attendez ! Patientez ! Car Sainte Catherine
Promet de donner vie aux greffons incertains.
On peut bien s’endormir lorsque l’heure est chagrine
Sans oublier l’espoir qui fait les lendemains.

(Extrait du recueil « Hymne à la vie » qui a reçu l’Alérion d’Or 2012 décerné par la SPAF Lorraine)

7 Réponses à “Patientez !”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse