Haïku (3)

Quatre jours durant
L’automne a tué l’été
Le sang coule aux arbres

8 Réponses à “Haïku (3)”


  • Quelles sont les règles pour écrire un haïku?

    Puis-je mélanger les rimes? Comment se succèdent les vers?

  • 5-7-5 Patricia

  • Maryline
    Je veux en toute simplicité te dire que le prix que j’ai obtenu à Lyon n’a rien à voir avec d’éventuels Haikus,puisqu’obtenu en catégorie classique,Prix du sonnet.Ou alors, »on ne me dit pas tout!! »
    Et si j’écris parfois sous la forme 5+7+5,je n’ai pas la prétention d’écrire de « purs » haïkus. Mes textes courts de cette forme contiennent métaphores,symboles,associations d’images, etc….ce qui à priori est loin des règles spécifiques à ce genre de poésie extrême orientale.C’est pour cela que je les qualifient d’ »Instantanés »,et c’est ma façon de peindre en quelques mots ce que mes pinceaux ne savent pas faire.Je te souhaite d’ »avoir ta chance  » une fois prochaine…Je t’en laisse deux,à partager.
    *
    Du marc de café
    Au fond d’une tasse bleue.
    Amoco Cadiz
    *
    Tous les chrysanthèmes
    Font gueule d’enterrement
    Il a gelé fort!
    *
    Amicalement

  • Merci Marie France!

  • j’aime bien le coup des chrysanthèmes Cher Sergio

    moi je peins mieux avec mes pinceaux
    chacun chacune s’exprime avec ce qu’il sait faire
    bisousssssssssss et merci pour l’explication
    katy

  • Merci à Maryline pour son commentaire.

    Patricia, je te conseille de taper « les règles du haïku » sur Google. De nombreux sites traitent de ce sujet et donnent des références. Tu verras que, comme en tous domaines, lorsque l’on approfondit, les choses se compliquent. Les maîtres ne sont pas toujours d’accord entre eux. Il y a plusieurs écoles…
    Pour ma part, je m’affranchis de ces règles contradictoires. Je considère que le haïku est un poème court de 3 vers (5, 7, et 5 syllabes). Je ne recherche pas la rime mais si elle vient par hasard, j’en suis heureux. Ce qui compte, c’est la charge expressive des haïkus, les sensations qu’ils traduisent. Ils doivent fulgurer. Pour moi, l’écriture et la lecture de ces petits poèmes sont des exercices spirituels : pour composer le poème, il s’agit de trouver comme la première scène d’un film. Au lecteur-spectateur, avec sa sensibilité particulière, d’imaginer et de construire, dans sa tête, son propre film, court ou long métrage

  • pouver vous nous doner des huiku sur l’amoco cadiz avant demin.
    merci

    romuald rannou

  • Bonjour
    Mon association « J’attends donc je lis » propose de publier des textes courts, quatrains et haïkus 5 fois par an. (Gratuitement, bien sûr !)
    Vous pouvez tenter votre chance avec vos propres haïkus à cette adresse:

    http://jattendsdoncjelis.unblog.fr/

    Cordialement
    Sabine, la présidente

    Dernière publication sur Les mains de Sabine : Une feuille, un livre

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse