Le blog de la SPAF Midi-Pyrénées

Olivier Gardel-Dubois, responsable régional, nous fait part de la création du blog de la délégation Midi-Pyrénées :
http://spafmidipyrenees.eklablog.com

7 Réponses à “Le blog de la SPAF Midi-Pyrénées”


  • germaine cartro

    Bonjour OLivier, bonjour amis poètes,

    Qu’advient-il du feuilleton Vent d’autan poétique ?

    Je suppose que Richard vous a dit que j’avais reçu trois prix de la Société « REGARDS2000″ concours international : 1er prix de poèmes courts, second prix de nouvelle, troisieme prix de conte ; je suis invitée à Nevers pour recevoir ces distinctions (?) mais c’est bien trop loin pour mes pauvres genoux martyrisés, et pas de covoiturage en vue. Dommage ; je participerai sans doute à votre concours SPAF MIDI PYRENEES
    Je vous souhaite bon vent, « poétique » bien sûr amitiés germaine.

    Bravo à Pierre VINCENT et à Denise RICHARD-FLIELLER !

  • germaine cartro

    Cher Olivier, Chers amis poètes :
    Tout d’abord je vous espère tous en forme… J’aimerais avoir des nouvelles du feuilleton VENT D’AUTAN POETIQUE.

    L’ami Richard a dû vous faire part de mes prix à REGARDS2000 cérémonie à laquelle je suis conviée le 11 mai prochain ; cependant il y a peu de chance que j’y aille car mes genoux ne me permettraient pas d’aller jusqu’à Nevers sans dommages ; Je suis la seule à avoir cumulé trois prix à ce concours international : Un premier prix de poèmes courts, un second de nouvelle, un troisième de conte : je ne suis pas sûre de l’ordre… J’ai voulu créer un blog, mais pour l’instant je n’ai pas grand succès ; je pense qu’il vaut mieux adhérer à

  • germaine cartro

    il y a un commentaire en trop : enfin ! ce ne m’a pas l’air d’être tout à fait au point amicalement

  • germaine cartro

    CHEVALIER-TROUBADOUR

    Le poète, ce chevalier,
    A pour modèle Don-Quichotte,
    Tous les torts auxquels il se frotte,
    Sont multiples à redresser !

    Sancho sans arrière-pensée,
    Le seconde quelque innocent ;
    Il reste l’éternel passant,
    D’une heure jamais trépassée..

    Il chevauche dans le présent,
    Quoique amant d’ères lointaines,
    Des obsessions incertaines,
    Aujourd’hui vite dépassant ;..

    Une haridelle pour monture,
    Anticipant l’évènement,
    Sans regrets et fougueusement
    Pique des deux pour l’aventure ;

    Les pleurs de l’ici maintenant
    Lui remémorent les souffrances
    Des bûchers que l’intolérance
    Sut allumer en ricanant.

    Or, son calume en bandoulière,
    Il pense qu’un jour il vaincra,
    Les méchants et les fiers-à-bras :
    Constant, têtu comme le lierre…

    Germaine CARTRO

  • Bonjour Germaine!
    J’ai eu du mal à te trouver entre mon installation embrouillée par un « truc » et les orages qui ronchonnent au loin. mais du coup j’ai vu ton sourire, j’ai un visage sous ton nom dans ma petite tête maintenant!
    Et j’ai lu ton poème avec plaisir! C’est bien de pouvoir créer et de le partager avec les autres!
    Merci Germaine et mes amitiés!
    LN

  • chère LN : heureuse de te retrouver au détour de mes poèmes ; cela m’encourage à continuer ; ils ne sont pas tous de la meilleure facture, mais enfin, ils me font tant de bien bisous !

  • Merci Olivier, et BON VENT à votre blog et à la délégation que tu animes…

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse