Fonctionnement du blog

Comme vous le savez, le blog a connu de nombreux dysfonctionnements pendant plus d’un mois. La plupart des « bugs » sont dorénavant résolus, mais il en subsiste encore. Récemment, je n’ai pas été avertie par courriel, comme cela est le cas habituellement, de l’arrivée d’un commentaire. Ainsi trois commentaires ont-ils été bloqués pendant trois jours, en attente de validation… Cela est bien sûr tout à fait indépendant de ma volonté et j’adresse mes excuses aux personnes concernées ; il n’y a bien sûr aucune volonté de ma part de censurer des commentaires bienveillants.
Par ailleurs, il peut paraître à certains adhérents que des auteurs sont plus favorisés que d’autres. Bien sûr, il n’en est rien ; c’est simplement que certains auteurs m’envoient plus de choses. Je publie les textes et/ou images que je reçois dans leur ordre d’arrivée en essayant d’alterner les auteurs afin de proposer une certaine variété. En fonction de mon temps libre, je programme la parution des textes, sur une ou deux semaines voire plus selon mes disponibilités. Il peut donc arriver qu’un adhérent m’envoie un texte le lendemain de la programmation et il ne le verra donc pas avant plusieurs jours alors qu’un autre auteur aura pu être publié deux fois… Ce sont les aléas de la programmation et non un quelconque favoritisme de ma part.
Je vous remercie pour votre compréhension et votre indulgence pour les désagréments que ma gestion du blog pourrait créer. Soyez assurés que tous les textes que je reçois seront publiés. Si vous avez un texte de « circonstance », par exemple un poème en hommage à une personne décédée ou autres, merci d’attirer mon attention dans votre courriel afin que je publie ce texte sans tarder.
I. Chalumeau (administratrice)

8 Réponses à “Fonctionnement du blog”


  • Joëlle di SANGRO

    S’il est vrai que le blog a connu des dysfonctionnements pendant un laps de temps qui nous est apparu comme trés long, il me semble que le fait qu’un commentaire mette un peu de temps à s’afficher ne doit pas être considéré comme une vraie préoccupation.

    De même, le fait de proposer un texte ou une oeuvre en vue de sa parution n’implique aucunement que l’on puisse en exiger la parution rapide sur le blog.

    On peut imaginer qu’un peu comme les enfants, les artistes soient quelque peu fébriles à l’idée de voir le fruit de leur inspiration livré à l’appréciation de leurs pairs et autres visiteurs, mais ce serait pur enfantillage que de montrer une quelconque impatience, sachant que ce blog comporte un nombre certain d’adhérents dont les écrits sont tout aussi attendus.

    « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage »…

  • Merci Joëlle et merci à tous ceux qui m’ont envoyé un mail pour s’étonner de mes excuses… ;-)

  • Ben oui, en plus,c pas de ton fait, en fait

  • Chers amis lecteurs ou visiteurs,

    N’oublions jamais que nous sommes tous BENEVOLES dans nos activités associatives, que le TEMPS devient un bien de plus en précieux dans notre société régie par l’instantanéité des SMS, des portables, du zapping, du triple AAA.
    Ainsi, je remercie celles et ceux qui m’ont envoyé des voeux individuels par COURRIER POSTAL comme dans le BON VIEUX TEMPS, mais je ne peux répondre par courrier, à l’instant T, à tous ces courriers. Que leurs expéditeurs en soient ici remerciés.
    Je prépare un nouvel envoi à tous les adhérents; sachez que cela prend UN TEMPS FOU (chose que j’assume avec sérénité !) et j’y présente mes BONS VOEUX à chacun-e.
    Soyez assurés de mes pensées quand je vois défiler vos noms sur mes listings, établis par votre serviteur, imprimés par Isabelle, collés sur les enveloppes par Isa, mis sous pli, collés, affranchis, postés, par votre serviteur.
    Encore une fois, BONNE ANNEE, PATIENCE et MERCI à tous.
    Armand Bemer, délégué régional.

  • Oui, Isabelle, je trouve pour le moins curieux que tu aies à t’excuser de dysfonctionnements complètement indépendants de ta volonté et nous connaissons pour la plupart les véritables carcans dans lesquels nous enferme l’informatique et les désagréments qui s’en suivent. Gérer un blog comme celui-ci est une chose difficile qui demande beaucoup de disponibilités et nous sommes nombreux à en être conscients. Nous avons donc déjà à t’adresser nos remerciements pour le temps que tu passes à notre service, et en cas d’éventuelles impatiences, ce serait bien aux auteurs à s’excuser du fait, et non l’inverse.Car l’impatience extravertie est un comportement d’enfants gâtés. La recherche de l’information s’il en est besoin me paraît nettement plus adaptée dans un comportement responsable.
    Bon courage. Il y a nombre de bienveillances sur lesquelles tu peux compter.

    Gérard

    Gérard

  • Merci à vous trois. La gestion du blog reste un plaisir. ;-)

  • Je m’associe à ces commentaires, ayant le même hébergeur que Zaz et la SPAF Lorraine, je suis bien placé pour comprendre les avatars et les dysfonctionnements les ayant moi-même subis sur mon blog….
    N’aie crainte Zaz, t’es trop gentille et merci pour ton dévouement….

    Dernière publication sur Chansons & Reportages du Coyote : MARCHÉ AUX POISSONS DE RIALTO

  • Merci Claudio ! Je ne sais pas si je suis gentille… (ne me dis surtout pas que je suis brave :lol: !!!), mais en tout cas, j’essaie de bien faire ce à quoi je me suis engagée il y a trois ans en proposant de créer et d’animer un blog dédié à la SPAF Lorraine.
    Mais c’est sûr que tu es le mieux placé pour savoir comme j’en bave depuis plus d’un mois avec ce foutu hébergeur dont les nouveaux administrateurs ont parfois des réactions amateuristes…

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse