Partir c’est revivre un peu…

La ville et sa grisaille 

Le monde et sa bataille 

      Partir… 

Sur l’eau d’une croisière 

Nager dans la lumière ! 

 

Le temps et sa rigueur 

Le ciel et sa froideur 

     S’enfuir ! 

Sur les fuseaux d’hiver 

Quelques fuseaux horaires… 

 

Tu deviens l’étranger 

Posé comme un léger 

     Zèphir 

Et là dans la carlingue 

Ton rêve devient dingue ! 

 

Et rêvant d’Alizés 

Posé comme un baiser 

    Dormir… 

Sur la plage dorée 

De palmiers décorée 

 

A n’en plus revenir… 

 

1 Réponse à “Partir c’est revivre un peu…”


  • Tellement bien dit… Le monde et sa grisaille… Le monde et sa bataille…
    Partir plus loin, très loin « pour n’en plus revenir » ou peut-être -pour mieux revenir; qui sait?
    Geraldine

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse