Orage

Je secoue, rien sur ma page
Les mots dans le mélangeur
S’agitent, ils sont en rage
Je les retourne sur
la blancheur

Et bleue des champs mésange vole
Je les remets à l’intérieur
Deux s’envolent

Mésange des champs vole

Ouf ! De justesse,
Rase le sol.

0 Réponses à “Orage”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse