Le tacot

Le long du chemin il cahote,
Pétarade mais va bon train,
Tousse, fait teuf- teuf quand ça monte ;
En descente, crisse le frein.

Fier, il avance et se renforce
Brinquebalé par les tourments
Vainc les embûches si féroces
De la route, seul aux tournants.

Le relief amorce une pause
Il accomplit ses tours de roues
Ses chromes reflètent grandioses,
Le soleil qui fait les yeux doux.

Au grand jamais il ne renonce
Hoquète à la sente adoucie
Parfois calé en bord de ronce
Sans faillir il est reparti.

Je l’appelle « la vie ».

2 Réponses à “Le tacot”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse