Ephémère

La bouche 

de l’eau exhale 

un souffle 

 

Tout près 

bat l’aile douce 

d’un oiseau 

 

La brise dépose 

une étoile rousse 

sur un caillou 

 

Et c’est le bruit mou 

d’une noix tombée 

dans l’herbe froissée 

 

Tu es passé 

3 Réponses à “Ephémère”


  • Superbe!
    Mercipour cette écriture non verbeuse, qui n’a pour seule prétention que de dire l’essentiel, sans recherche d’effet, sans leçon à donner, sans dogme, … libre !
    Rafraichissant…et parfaitement réussi.

  • Merci à vous pour ce commentaire qui me touche beaucoup!
    geraldine

  • Thouvenin Maryline

    C’est tout simple et romantique.Pourquoi se compliquer la vie? Et c’est beau avec des images appropriées au titre.

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse