Noël

Le ciel est noir, la terre est blanche ;
- Cloches, carillonnez gaîment ! -
Jésus est né ; – la Vierge penche
Sur lui son visage charmant.

Pas de courtines festonnées
Pour préserver l’enfant du froid ;
Rien que les toiles d’araignées
Qui pendent des poutres du toit.

Il tremble sur la paille fraîche,
Ce cher petit enfant Jésus,
Et pour l’échauffer dans sa crèche
L’âne et le boeuf soufflent dessus.

La neige au chaume coud ses franges,
Mais sur le toit s’ouvre le ciel
Et, tout en blanc, le choeur des anges
Chante aux bergers :  » Noël ! Noël ! « 

Théophile GAUTHIER (1811-1872) 

5 Réponses à “Noël”


  • C’est écrit dans les règles de l’art, mais franchement cela ne m’émeut point…. Vous me direz que j’en profite car Théophile ne pourra pas me répondre, mais tant pire….
    Laissez-moi préférer « Ô femme universelle »
    Écrit par Chalumeau, de prénom Isabelle.

  • Théophile GAUTHIER

    Grand poète s’il en fut!

    C’est pourquoi j’ai un peu de scrupule à souligner ici un exemple de la nécessité de la relecture de chaque ver.

     » La neige au chaume coud ses franges »

    N’est pas trés mélodieux; cependant, le vers ne recèle aucune erreur de prosodie et l’évocation est trés poétique.

    Le poète a, en l’occurence, fait le choix de la beauté de l’image au détriment de la musique des mots.

  • Vains dieux! le blog a encore du faire des siennes avec cette publication anticipée….

  • euh… non Claudio ! c’est l’admnistratrice qui avait « merdé » dans sa programmation !

  • Bon: alors…on efface tout et on recommence?

    Allez! c’est pas grââve! (quelqu’un a peut-être quelque poème au sujet de la st Nicolas, pour faire diversion?)

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse