Feux continus

dalsteinc043feuxcontinus.jpg

7 Réponses à “Feux continus”


  • Bonjour
    Au moment même où quelques mineurs sont ensevelis , mais vivants sous terre , sont nourris par des tuyaux qui les relient aux autres de la surface….au moment où les familles attendent sur la terre noircie que le gouffre veuille bien leur rendre ces êtres chers.. qui sont pour des mois à vivre sans la lumière.. sans confort sans soleil et sans vie réelle.. ils vont être 15 serrés les uns contre les autres , s’aidant, se soigant du mieux possible, se remontant le moral… en attendant d’être remontés.. si ceux qui vont creuser la galerie y arrivent ( ce que j’espère de tout coeur)… en attendant ce jour de joie pour des hommes qui font un travail ingrat et si difficile, on ne peut que lire votre si beau poème les larmes aux yeux , car que ce soit les hauts fourneaux, ou la mine tous ces hommes qui peinent et qui sont fiers de leurs métiers, je leur tire mon CHAPEAU!!
    eh oui!! la relève est prête malgré le courage qu’il faut à accomplir ces tâches..
    Je pensais à tout cela en lisant votre poème Gérard.
    katy

  • Oui, Katy, le plus surprenant, c’est que ces hommes, qui en dehors de leur mine ou de leur usine emploient souvent des mots durs pour qualifier leur métier, voire très durs, car plus d’un mineur a dit à son fils « je ne veux pas que tu fasses ce « sale métier » (là je suis modéré dans l’expression, j’en ai entendu de bien pires), je les ai vu pleurer en parlant de leur attachement à ce « sale métier », comme si leurs expressions de dénigrement voulait cacher une forme de honte de leur fierté devant le monde des « cols blancs » où ils souhaitaient voir entrer leurs enfants.
    Il y a un très beau film, réaliste, tourné en grande partie en Lorraine avec des acteurs pris dans les lieux de tournage, qui retrace avec une grande finesse cette aventure lorraine d’une famille d’immigrés italiens dans le pays-haut lorrain. Je n’ai plus que son titre en tête, car la cassette a été malheureusement détériorée, mais on doit pouvoir le retrouver. Il se nomme « la vallée des espoirs ». Je vais essayer de retrouver sa trace, car il vaut la peine.

  • J’attends que vous me prêtiez la cassette de ce film…
    je me suis trompée ils sont 33 en fait ( pas tous dans la galerie au moment du reportage)
    J’ai écris un long long poème lorsque j’étais jeune femme sur le livre de ZOLA « GERMINAL » je le remanie un peu pour qu’il soit plus « présentable » et musical pour la lecture..
    Ce livre m’a fait verser bien des larmes… je voyais le corons du Voreux, je voyais les hommes descendre, les coups de grisou, les morts, les femmes qui attendaient ….les familles éplorées…
    Je pensais que les poumons étaient comme la terre ,noirs…que les enfants n’avaient aucune chance d’en réchapper …Puis est venu ce beau parleur de Souvarine ( de mémoire) qui leur à fait croire à un miracle !!!! et Catherine l’héroïne est morte au fond du trou .. comme j’ai pleuré ..quel écrivain que ZOLA….
    Attendons pour les mineurs du CHILI que le miracle se produise, en attendant ils vont vivre des jours sans soleil longs longs…..

  • Gerard bonsoir

    Si tu trouves une cassette cela m’intèresserait aussi.J’aimerais bien revoir cette série passée à la télévision.

    Fils d’ouvrier, Jean-Pierre Sinapi attend d’avoir fini ses études d’ingénieur électronicien pour se lancer dans l’écriture. Pendant 15 ans, il travaille comme scénariste pour la télévision et signe quelques sagas à succès comme La Vallée des espoirs de Jean-Pierre Marchand (1984/1985) à La Rivière espérance de Josée Dayan (1994).

  • Bien enregistré (si je puis dire).
    Je me mets en recherche de cette cassette (ou plutôt de ces cassettes, car le film est assez long) qui sont quelque part dans mes archives et je vais essayer de les faire numériser de façon à mettre à disposition de qui le souhaite un DVD. Comme il s’agit d’une opération non commerciale destinée à un usage privé dans le cadre de relations assimilables à celles d’un milieu associatif, ça ne doit pas poser problème.
    Dès que cela sera fait, je passerai l’info par la voie du blog.

  • Merci pour ta gentillesse Gérard.

  • oui merci Gérard de tes démarches dans un but associatif
    à bientôt
    katy

Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse