Fil d’avril

Avril fragile
comme la fleur du cerisier 

ne pas se découvrir
d’un fil
c’est difficile… 

Aimer le soleil neuf
à en pâmer
et le ciel pur
jusqu’à la déraison 

Avril en fleurs et bourgeons
de tendres verts
roses corolles
avril frivole… 

Des nues bleu pâle
tombe la neige de pétales
légère 

Le chat se dore
le chat s’endort
discret
dans l’herbe du jardin
retrouvé 

Avril
aux sourires dessinés
sur les lèvres 

Avril
aux prometteuses couvées
avril
qui t’a vu naître… 

Avril
à la fenêtre ouverte
avril fragile
comme le fil de la toile
tissée par l’araignée 

comme la fraîcheur du matin
quand perlent
les gouttes de rosée. 

0 Réponses à “Fil d’avril”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse