Guitare

Un soir d’automne,
Elle a pris sa guitare,
Un soir monotone
Où elle était bizarre.

Là, sur la guitare,
Une larme est tombée,
Amère, sans savoir
Pourquoi elle a glissé.

Elle pinça les cordes
Comme cela sans rien voir
Pas un son monocorde
N’a troublé le soir.

Dans ces yeux brillaient
Une petite flamme
Qui faisait danser
La chanson de son âme.

Dans le soir d’automne
Peuplé d’accords bizarres
Un certain soir monotone
Elle joua trés tard.

Ell avait aimé………..
Comme un triste brouillard
Il ne lui restait
Que cet air de guitare.

0 Réponses à “Guitare”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse

TESTING