La journée de la femme ?

Une journée offerte aux femmes ? Quel scandale !
Car n’est-ce pas la preuve, irréfutablement,
De l’inégalité, déguisée en vestale
Pour nous faire oublier à quel point l’on nous ment ?

Juge, maire ou docteur, procureur ou ministre,
Tous ces métiers virils sans forme au féminin
Ont aujourd’hui le « la », mais le genre est sinistre
Quand la bouche d’un mec l’éructe avec dédain.

Les patrons ont toujours sur nous droit de cuissage,
Le salaire en dépend, notre carrière aussi ;
Il faut travailler plus, entrouvrir son corsage,
Satisfaire le chef et lui dire merci.

Et dites-moi combien, de ces femmes battues
Par des maris jaloux, aveuglés par l’alcool,
Oseront porter plainte, exhiber, dévêtues,
Les bleus, témoins des coups subis avant le viol.

En outre que penser de ces filles d’Afrique
Que l’on mutile au nom de la tradition,
Que l’on marie enfant, pour le prix d’une bique,
À qui ne tremble pas au mot d’excision ?

Alors votre cadeau d’un jour me fait bien rire !
Les femmes iront mieux quand vous, les hommes forts,
Eduquerez vos fils à préserver du pire
Le sexe faible. Après, nous parlerons d’effort !… 

0 Réponses à “La journée de la femme ?”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse