A Jean

<< Aimer à perdre la raison,
Aimer à ne savoir que dire ! >>
O charmants échos de ta lyre
Berçant les doux mots d’Aragon !

Lors, il suffit d’une chanson
Pour sentir de l’amour l’empire :
<< Aimer à perdre la raison,
Aimer à ne savoir que dire ! >>

Soumis au fabuleux frisson,
Ouverts au plus tendre délire,
Sans aucun mal pour le prédire,
Nous chanterons à l’unisson :
<< Aimer à perdre la raison ! >> 

0 Réponses à “A Jean”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse