Une aurore

Une paupière qui s’entrouve pour intimement offrir,
à sa lueur, les paysages comme au jardin, prochent à
l’instant de nos yeux éveillés introduits à vivre dans
la fraîcheur d’un nouveau-né un nouveau jour.

0 Réponses à “Une aurore”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



alfalsafa |
NIDISH EDITIONS : Contes - ... |
La Moire d'Ohrid |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Elle-Emoi
| Poèmes, Amour et Société
| Ned La Desosseuse